PSG – Newcastle : Howe crie au scandale, “c’est une mauvaise décision”

L'entraîneur de Newcastle, Eddie Howe, n'a pas masqué sa déception après le nul concédé dans les derniers instants contre le Paris Saint-Germain (1-1), hier soir, en Ligue des champions.

Il aura manqué quelques secondes à Newcastle pour s'offrir un nouveau succès face au Paris Saint-Germain. Privés de nombreux joueurs, les Anglais pensaient se diriger vers la victoire après le but de l'attaquant suédois Alexander Isak (24e). C'est finalement une décision arbitrale très contestée qui ont empêché les Magpies d'Eddie Howe de l'emporter au Parc des Princes (1-1), dans ce match comptant pour la 5e journée de la phase de poules de la Ligue des champions.

Après visionnage de la vidéo, l'arbitre polonais Szymon Marciniak a accordé un penalty aux Franciliens pour un contrôle de la main de Tino Livramento, au duel avec Ousmane Dembélé. Une offrande transformée par Kylian Mbappé (98e) qui empêche les visiteurs de décrocher les trois points et de prendre une belle option pour la qualification en huitièmes de finale. Avant la venue du Milan AC le 13 décembre, Newcastle occupe la troisième place du groupe F à deux longueurs du Paris Saint-Germain.

“Le ballon heurte d'abord sa poitrine…”

Face aux médias après le match, le coach de Newcastle a fustigé le choix du corps arbitral d'accorder ce penalty au champion de France 2023. “Je ne pense pas que ce soit la bonne décision. Il y a tellement de paramètres à prendre en compte, d'abord la vitesse. Revoir l'action au ralenti est complétement différent du direct. Le ballon heurte d'abord sa poitrine puis sa main. Mais je ne crois pas que sa main soit dans une position non naturelle. Il a la main sur le côté, pendant qu'il court. Je pense que c'est une mauvaise décision, très frustrante pour nous vu le peu de temps qu'il restait à jouer. Mais on ne peut plus rien y faire.”

Pour accéder à la phase finale, les coéquipiers de Bruno Guimaraes devront impérativement l'emporter contre les Rossoneri et espérer dans le même temps que le Paris Saint-Germain ne battra pas le Borussia Dortmund.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store