ASSE : “J’ai une grosse pensée pour Laurent”, Perrin sort du silence sur Batlles !

Huitième de Ligue 2, Saint-Etienne a tourné la page avec Laurent Batlles, remercié mardi dernier dans la foulée de la nouvelle défaite des Verts contre Guingamp.

Battu mardi par Guingamp à Geoffroy-Guichard (1-3), sa cinquième défaite consécutive sur les pelouses de Ligue 2, Saint-Etienne scellait le départ de son entraîneur Laurent Batlles. Relégué à la huitième place du classement à dix longueurs du leader Angers, le club forézien a fait le choix de se tourner vers Laurent Huard, jusque-là directeur technique du centre de formation, pour reprendre en main l'équipe, du moins en attendant la nomination d'un nouveau technicien.

Les noms de Thierry Laurey et Olivier Dall'Oglio, tous les deux libres sur le marché des transferts, sont notamment cités pour s'installer sur le banc des Verts de Gautier Larsonneur, opposés ce samedi au Nîmes Olympique pour le compte du 8e tour de la Coupe de France. À la veille de cette rencontre, un membre de la direction stéphanoise s'est présenté devant les journalistes. Le coordinateur sportif, Loïc Perrin, est revenu sur le limogeage de l'ancien technicien de Troyes. L'ancien défenseur déplore que le club en soit arrivé à prendre une telle décision.

“Ce ne sont pas des décisions faciles à prendre”

“Je souhaite vous dire également que j'ai une grosse pensée pour Laurent Batlles, Manu Da Costa (entraîneur adjoint) et Romain Brottes (analyste vidéo) qui nous quittent. Ce ne sont pas des décisions faciles à prendre, mais il a fallu les prendre, cela fait partie de mon métier et de notre métier. Je tiens à les remercier pour leur implication, nous aurions voulu que cela se termine autrement. Il s'agit malheureusement de l'histoire d'une saison et nous avons une grosse pensée pour eux”, a déclaré l'homme de 38 ans, dans des propos relayés par France Bleu.

Loïc Perrin n'a évidemment pas échappé à la question du futur entraîneur, révélant avoir “reçu un nombre important de candidatures.” Interpellé sur le profil recherché, l'ex-capitaine de l'ASSE confirme l'envie d'attirer un manager français expérimenté en lui offrant un contrat à court terme. Avant de prévenir sur la deadline : “Il faut essayer de le faire le plus rapidement possible mais essayer aussi de ne pas se tromper.” Un sacré chantier en perspective !

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store