Rennes : “Tu as le classement que tu mérites”, Stéphan cash sur la situation des Bretons

Julien Stéphan s'est montré très lucide sur la mauvaise passe traversée par le Stade Rennais, après la défaite samedi contre l'AS Monaco.

Le soufflé est retombé. Après deux victoires contre le Stade de Reims (3-1) et le Maccabi Haïfa (3-0), Rennes a concédé hier une deuxième défaite consécutive en Ligue 1. Six jours après un revers à Marseille (0-2), le club breton s'est incliné à domicile contre l'AS Monaco (1-2), dans le cadre de la 15e journée de Ligue 1.

Après cette issue frustrante face à des Monégasques réduits à dix dans le dernier quart d'heure, les réactions se sont enchaînées dans le camp rennais. Comme le milieu offensif Enzo Le Fée, le gardien de but français Steve Mandanda a lui aussi poussé un gros coup de gueule. Le vétéran du SRFC a regretté les erreurs commises par ses partenaires.

“Il ne faut pas vivre dans la virtualité”

Conséquence au classement, les coéquipiers de Benjamin Bourigeaud n'avancent pas. Avec 15 points, Rennes n'occupe que la treizième place avec seulement trois longueurs d'avance sur le barragiste Lorient, opposé ce soir à l'Olympique de Marseille. Une situation comptable préoccupante que son entraîneur Julien Stéphan n'a pas masqué, face aux médias.

“Il faut affronter la situation. Il ne faut pas l'accepter, mais il ne faut pas la nier. Il faut l'affronter avec lucidité et énergie. On doit dire la vérité sur ce que l'on produit. On aura besoin de beaucoup de courage de tout le monde pour inverser la tendance et batailler. La situation comptable est ce qu'elle est.”

Le successeur de Bruno Genesio invite son groupe à prendre conscience de la réalité. “La priorité, c'est de restaurer la confiance, sinon tu ne peux pas espérer grand chose. On doit avoir la lucidité de dire qu'ils sont plus forts que nous. C'est la réalité du moment. Il ne faut pas vivre dans la virtualité. On a eu des difficultés contre cet adversaire. On n'est pas encore à la moitié du championnat, mais la réalité comptable est ce qu'elle est actuellement. On doit être programmé pour lutter à chaque match. Tu as le classement que tu mérites.”

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store