Mercato - L’OL s’attaque à un ancien espoir de l’OM !

À quelques semaines de l'ouverture du mercato d'hiver, les recruteurs de l'Olympique Lyonnais se sont déjà mis au travail. Sur le front de l'attaque, le club rhodanien s'active notamment pour mettre la main sur un joueur formé par l'Olympique de Marseille.

Vainqueur de Toulouse ce dimanche sur un score net et sans bavure (3-0), l'OL a enfin offert un peu de bonheur à ses supporters en décrochant son deuxième succès cette saison en Ligue 1. Le chemin sera cependant encore très long pour les Gones qui occupent encore la place de lanterne rouge du championnat de France après quinze journées disputées.

La période du mercato d'hiver promet donc d'être assez agitée. Enfin libre de ses mouvements après un passage convaincant devant la DNCG, le club de la capitale des Gaules va pouvoir attirer quelques renforts au mois de janvier prochain. Si quelques départs ne sont pas à exclure comme Top Mercato vous le relatait récemment, de nouveaux visages sont attendus prochainement au Groupama Stadium.

L'OL à fond sur un ailier en Super Lig

Parmi les pistes envisagées par la cellule de recrutement de l'OL, RMC Sport cite notamment le nom de Yusuf Sari. Pur produit du centre de formation de l'Olympique de Marseille, le natif de Martigues avait quitté la cité phocéenne en août 2018 pour rejoindre le Clermont Foot sous la forme d'un prêt. Cet interlude en Auvergne n'ayant pas vraiment fonctionné, le Turc était finalement reparti à Marseille avant de s'engager en Super Lig sous les couleurs de Trabzonspor.

Désormais âgé de 25 ans, Yusuf Sari joue aujourd'hui pour l'Adana Demirspor et cela depuis juillet 2022. Comme le rapporte RMC, Demirspor fait en ce moment face à de grosses difficultés financières (défaut de paiement) malgré une saison plutôt satisfaisante en Super Lig. L'OL s'est donc penché sur le profil de l'ailier qui a déjà délivré 5 passes décisives cette saison en championnat et une offre estimée à environ 5 millions d'euros serait en préparation. Toulouse et, selon la presse turque, Nice suivraient également l'affaire de près.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store