Rennes : des sanctions après le “penaltygate” ?

Une scène électrique s'est déroulée ce dimanche lors de la rencontre entre Rennes et Clermont (3-1). Julien Stéphan l'a commentée devant la presse, après le match.

Comme le rapporte Ouest-France, l'attaquant rennais Amine Gouiri a obtenu un penalty, mais en l'absence des tireurs habituels, Benjamin Bourigeaud et Arnaud Kalimuendo, la charge de tirer a dû revenir à un autre Rennais. Ludovic Blas s'est immédiatement saisi du ballon pour transformer l'offrande, alors que Martin Terrier, ensuite auteur d'un doublé, lui a contesté cet honneur, de manière plutôt véhémente, l'attaquant devant finalement être séparé de son coéquipier par le Belge Arthur Theate. Résultat : Ludovic Blas a tiré et a manqué sa tentative, avant de sortir sous les sifflets du public du Roahzon Park en deuxième période.

Cela n'a pas entaché la victoire du club breton, qui s'est imposé sans trop de difficulté contre le 18ᵉ de Ligue 1, comme l'a confirmé en conférence de presse le coach, Julien Stéphan.

“On ne va pas en faire tout un plat”

L'entraîneur de 43 ans a minimisé l'incident, assurant néanmoins que le club allait agir : “Ce n'est pas une situation qui va se gérer à la mi-temps. On va gérer ça entre nous, à la reprise de l'entraînement. On va régler ça en interne, comme on doit le régler. On ne va pas en faire tout un plat, on a gagné le match, on a mis des buts, on a fait tourner l'effectif, on a été dominant dans la rencontre. C'est un fait de jeu qu'on règlera en interne”. Faut-il s'attendre à des sanctions contre Ludovic Blas et Martin Terrier ? Julien Stéphan n'en a pas dit plus, mais sa façon de minimiser l'incident laisse penser le contraire.

De son côté, en zone-mixte, Martin Terrier, réticent à aborder le sujet “publiquement”, a indiqué qu'il n'y avait “aucun problème” avec Ludovic Blas. L'ancien Nantais, recruté 15 millions d'euros l'été dernier, n'est pas au meilleur de sa forme cette saison – 29 apparitions, 6 buts, 1 passe décisive -, au point d'être plus souvent remplaçant que titulaire ces dernières semaines.

Maxime Brun
Rédacteur cinéphile et fan de l'OM, j'aime les numéros 10 et les jolies passes.