Mercato - Liverpool : deux coachs favoris derrière Xabi Alonso

Alors que Jürgen Klopp va quitter Liverpool à la fin de la saison, le club anglais, qui espère recruter Xabi Alonso, vise deux autres entraîneurs, au cas où l'Espagnol ferait faux bond aux Reds.

L'Allemand de 56 ans, qui est actuellement en tête de la Premier League, a annoncé son départ du club des bords de la Mersey il y a quelques semaines. Depuis, les noms se multiplient pour savoir qui va remplacer l'ex-coach du Borussia Dortmund. Brillant avec le Bayer Leverkusen cette saison – 1e de Bundesliga -, Xabi Alonso fait office de grandissime favori.

En somme, si l'Espagnol dit oui, il n'y aura pas de suspense, et l'ex-milieu du club (2004-2009) sera le nouvel entraîneur. Interrogé sur le sujet, l'ancien joueur du Real Madrid n'a pas souhaité confirmer, affirmant être concentré sur la saison actuelle avec sa formation. Mais, également pisté par le Bayern Munich, Xabi Alonso ne semble pas pencher pour les Bavarois, trop instables depuis plusieurs saisons.

Une voie royale pour Liverpool ?

Un Allemand, un Portugais

Malgré tout, le club anglais ne s'avoue pas vainqueur, et prospecte vers d'autres techniciens. Selon les révélations du Telegraph, deux noms intéressent la direction des Reds. Le premier mène à un autre Allemand que Jürgen Klopp, à savoir Julian Nagelsmann. Le sélectionneur nationale, en poste depuis septembre 2023 et jusqu'en 2024, ne va pas faire long feu sur le banc de la Nationalmannschaft, d'où l'intérêt de Liverpool. Après une aventure mitigée au Bayern Munich (2021-2023), le coach n'a jamais dirigé hors de son pays, après avoir pourtant été proche du PSG l'été dernier.

Le second se nomme Ruben Amorim. Le jeune entraîneur (39 ans), comme Julian Nagelsmann (36 ans), dirige le Sporting CP avec brio – 4 trophées – depuis 2020, et jusqu'en 2026 selon son contrat. Lui non plus n'a jamais entraîné ailleurs qu'au Portugal. Ces deux entraîneurs auront donc une chance de succéder à Jürgen Klopp si le grandissime favori du poste migre ailleurs.

Maxime Brun
Rédacteur cinéphile et fan de l'OM, j'aime les numéros 10 et les jolies passes.