Mercato - Barça : un cadre dans le viseur saoudien, grosse vente à venir ?

Le FC Barcelone, qui a toujours besoin d'argent pour redresser ses finances, pourrait devoir gérer un dilemme, un élément majeur du club espagnol étant pisté par l'Arabie saoudite.

Le pays du Moyen-Orient, après avoir raflé de nombreuses stars – Cristiano Ronaldo, Neymar, Karim Benzema, N'Golo Kanté, Sadio Mané – en 2023 en Europe, pourrait revenir à la charge l'été prochain. Selon le Times, le PIF, qui détient la majeure partie des gros clubs du pays – Al-Ittihad, Al-Ahli, Al-Hilal, Al-Nassr – vise trois stars de la Premier League : Mohamed Salah (Liverpool), Kevin De Bruyne (Manchester City) et Casemiro (Manchester United).

Mais ce n'est pas tout : l'Arabie saoudite a également tourné son regard vers l'Espagne.

Une valeur marchande élevée

En effet, selon les informations de Relevo, le club de Karim Benzema, Al-Ittihad, vise le portier du FC Barcelone, Marc-André ter Stegen. Le joueur de 31 ans, dans le club catalan depuis 2014, a même fait l'objet d'une offre dont le montant n'a pas filtré. L'international aux 38 sélections est sous contrat avec le 3ᵉ de la Liga jusqu'en 2028, et sa valeur marchande, dixit Transfermarkt, est de 35 millions d'euros.

Titulaire dans les buts de l'équipe de Xavi Hernandez – 21 matchs disputés -, l'ancien joueur du Borussia Mönchengladbach est un élément majeur du Barça, mais son prix, et une offre saoudienne le dépassant, pourraient convaincre la direction de la formation espagnole de s'en séparer, notamment pour renflouer les caisses.

Besoin de vendre

Relevo estime que le FC Barcelone a toujours un besoin important de liquidités, pour maintenir son train de vie. D'autant que cet hiver, le champion d'Espagne n'a recruté qu'un seul élément, le Brésilien Vitor Roque (18 ans), pour 40 millions d'euros. Le club, présidé par Joan Laporta, n'avait presque pas dépenser un centime l'été dernier – seulement 3.5 millions d'euros -, et a dû construire son club via des fins de contrat ou des prêts – João Felix, João Cancelo notamment.

Dans cette optique, un départ de l'Allemand n'est pas totalement à exclure.

Maxime Brun
Rédacteur cinéphile et fan de l'OM, j'aime les numéros 10 et les jolies passes.