Nice : “Ça a chauffé” entre un supporter et Todibo

L'OGC Nice s'est incliné en L1, ce vendredi soir, contre Montpellier (1-2). Après la rencontre, Jean-Clair Todibo s'est expliqué vivement avec un supporter du club azuréen.

C'est chaud sur la Côte d'Azur. Mal en point dans le championnat de France, la formation de Francesco Farioli n'a plus gagné depuis le 27 janvier – face à Metz -, et vient d'enchaîner trois défaites en quatre rencontres, face à l'OL, Toulouse et, donc, le MHSC. Une situation compliquée, qui place l'OGCN (5ᵉ) sous la menace de Lens (6ᵉ) au classement.

Après la rencontre, les esprits se sont échauffés entre le défenseur central et un supporter en tribune.

Todibo n'aime pas le “manque de respect”

Au micro du diffuseur Prime Video, Jean-Clair Todibo s'est exprimé sur l'altercation verbale : “Oui, ça a chauffé entre un supporter et moi. Rien de méchant. J'aime bien le respect. Je suis respectueux. Je n'accepte pas le fait qu'on manque de respect. J'assume mes torts et je sais quand j'ai raison. Je suis allé discuter avec eux. Il y a de la frustration de leur côté, ils aimeraient qu'on aboutisse à quelque chose. C'est respectable. La situation est compliquée. On veut tous atteindre notre objectif de début de saison. C'est apaisé. Je ne suis pas rancunier. J'ai parlé avec la personne qui j'ai eu un problème. Tout va bien”.

“L'équipe a bien joué”

L'international français (2 sélections) a ensuite détaillé le déroulé du match, perdu par Nice : “On prend deux buts sans pouvoir faire grand-chose. Sur la globalité du match, on s'est créé des situations, l'équipe a bien joué. (…) Il y a des moments dans le foot, comme dans la vie, où les choses ne vont pas dans notre sens. On va rester concentrés, cette spirale doit changer”.

Dès mercredi, le club azuréen va affronter le Paris Saint-Germain en quart de finale de la Coupe de France, avant de rejouer en L1 contre le RC Lens, samedi prochain.

Maxime Brun
Rédacteur cinéphile et fan de l'OM, j'aime les numéros 10 et les jolies passes.