OM : “pas impressionné” par le PSG, Di Meco croit à la victoire !

Alors que le choc OM-PSG se profile, ce dimanche soir (20h45), Eric Di Meco a révélé croire en un succès phocéen, malgré les vents contraires.

L'Olympique de Marseille va se présenter face au leader de la Ligue 1 avec de nombreux absents, a priori. Devant la presse, Jean-Louis Gasset a dit ne pas “se lamenter”, mais le coach tricolore va faire sans Jonathan Clauss, Ismaïla Sarr et Bamo Meïté, en plus des blessés de longue durée – Bilal Nadir, Valentin Rongier, Amir Murillo.

Samuel Gigot, Ulysses Garcia, Jean Onana, Leonardo Balerdi et Pape Gueye sont eux incertains. Mais pas de quoi désespérer Eric Di Meco.

Di Meco doute du PSG

Sur RMC, l'ancien défenseur de l'OM (1980-1994) a exprimé un avis mitigé sur le Paris Saint-Germain, ce qui pourrait amener, selon lui, l'OM à s'imposer : “Il y a quand même des échéances importantes pour le PSG. Matchs tous les trois jours, les internationaux… Si tu rentres sur le terrain en mettant de l'impact… Moi, le PSG, ils ne m'ont pas impressionné cette saison, surtout en championnat. Je les ai souvent vus faire des matchs moyens, moyens-bons. Il y a toujours un éclair parce qu'ils ont des joueurs qui peuvent faire la différence, notamment devant. Mais, collectivement, c'est beaucoup moins impressionnant que ce qu'on a vu sur ces dernières années, voire sur cette dernière décennie”.

“J'étais très inquiet”

“Il y a des saisons où il y avait Zlatan (Ibrahimovic), (Edinson) Cavani, (Thiago) Motta au milieu avec Blaise (Matuidi)…” poursuit Eric Di Meco. “Mais là, je ne sais pas pourquoi, mais je sens la carambouille. J'étais très inquiet sur les absences (à l'OM). Mais si derrière, tu arrives à avoir à peu près un bloc, avec des mecs qui jouent depuis le début de la saison, j'ai bon espoir de les embrouiller”.

Ruben Blanco, le gardien remplaçant de l'OM, croit aussi en la victoire, alors que Marseille reste sur deux défaites – Villarreal, Rennes – et va devoir composer avec des absents. Si l'exploit est possible, il ne sera pas facile à aller chercher.

Maxime Brun
Rédacteur cinéphile et fan de l'OM, j'aime les numéros 10 et les jolies passes.