OM : Mbemba titulaire ? La réponse de Gasset !

Sorti sur blessure lors du Classique face au Paris Saint-Germain il y a dix jours, Chancel Mbemba est bien présent dans le groupe pour le déplacement à Lisbonne jeudi soir. En conférence de presse, Jean-Louis Gasset a été interrogé sur la présence du Congolais dans le onze de départ.

Il y a un Olympique de Marseille avec et un Olympique de Marseille sans Chancel Mbemba. Lorsque le défenseur central n'est pas sur le terrain, les Phocéens ont remporté moins de 20% de leurs rencontres, une statistique particulièrement parlante. La première bonne nouvelle, c'est que le capitaine du Congo est bien présent dans le groupe pour le déplacement à Lisbonne jeudi soir, pour le quart de finale aller de l'Europa League.

Suffisant pour penser le défenseur olympien sera titulaire au coup d'envoi de la rencontre ? La question a été posée à Jean-Louis Gasset en conférence de presse ce mercredi soir.

“Du 50/50”

Chancel Mbemba est venu avec nous, Murillo aussi. Ils vont faire le dernier entrainement et on prendra une décision pour faire la meilleure équipe possible. Confiant pour Mbemba ? J’espère, j’espère. Quand les joueurs font des essais la veille du match, c’est du 50/50“, a expliqué le coach de 70 ans. Espérons que la pièce tombe du bon côté pour les Olympiens.

À 24 heures du coup d'envoi de la rencontre, l'entraîneur marseillais a fait passer un message très clair à ses troupes : il faudra élever le niveau de jeu pour espérer se qualifier. “C'est une obligation, a lancé Jean-Louis Gasset. Ce n'est pas chaque année. Des quarts de finale, ce n'est pas souvent. Il faut que les joueurs se rendent compte de l'évènement et du niveau qu'il faut avoir. Il faut hisser le niveau à la hauteur de l'évènement.

Après quatre défaites consécutives, les joueurs devront répondre sur les terrains, au risque de vivre une fin de saison particulièrement morose.

Mathieu Dumas
Arrivé dans le métier sur un coup de tête à la Peter Crouch, j'ai fait mes gammes chez la Fédération Française de la Lose (FFL) avant d'explorer, par la suite, un monde autre que celui de la défaite. Au fil des expériences, j'ai pris de la bouteille comme Sidney Govou, en gardant toujours la même passion. Mon mantra : produire des analyses au moins aussi bonnes que Jean-Marc Ferreri.