Mercato - OL : un ancien capitaine de l’OM confirme des contacts !

La rivalité entre l'OL et l'OM est toujours forte, mais pas pour tout le monde.

Après un début de saison particulièrement difficile – l'OL a longtemps été relégable -, le club rhodanien a retrouvé des couleurs, sous les ordres de Pierre Sage. Au point de dépasser l'Olympique de Marseille au classement du championnat : Lyon est 7ᵉ avec 41 points et un match de plus, alors que l'OM est 9ᵉ avec 39 unités.

Un renouveau dû à son coach. Mais l'identité de ce dernier aurait pu être bien différente.

Beye contacté par “deux clubs” du “top 10 en France”

Présent en conférence de presse, Habib Beye, actuel entraîneur du Red Star, qui jouera en L2 la saison prochaine après avoir validé sa montée depuis le National, a confié avoir failli rejoindre l'OL en septembre dernier : “Mon avenir ? Ma réflexion est bien avancée. Elle ne dépend pas des opportunités, j'en ai eu, notamment deux clubs de très haut niveau, qui sont dans le top 10 en France. J'aurais pu les exiger à mon président parce que je ne pouvais pas les refuser. Vous savez qu'il y a eu Lyon, c'était clair et établi. Le club a refusé et je ne pouvais pas aller contre ça”.

Ancien capitaine de l'OM, le Sénégalais n'a pourtant pas semblé hésiter : “Lyon, ce n'était pas une rumeur, c'était quelque chose qui pouvait se faire si j'avais émis le souhait de pouvoir partir. Mon contrat se respecte. Si mon président ouvre la porte… Ma décision est liée à mon plan de carrière, mon ambition et ma volonté de travailler dans un club qui me donne les moyens de m'exprimer en tant que coach”.

Beye “très ambitieux”

En fin de contrat avec le Red Star en juin 2024, Habib Beye ouvre clairement la porte à un départ : “Je veux être très clair : je veux une équipe pour monter en Ligue 1. (…) Je n'ai pas peur de le dire : je suis quelqu'un de très ambitieux et ça doit se matérialiser dans le club dans lequel je suis”.

Le banc de l'OL étant brillamment occupé par Pierre Sage, l'ancien Marseillais ne devrait pas s'y assoir, en cas de départ.

Maxime Brun
Rédacteur cinéphile et fan de l'OM, j'aime les numéros 10 et les jolies passes.