PSG : sa discussion avec Kolo Muani, Luis Enrique répond !

Avant le potentiel 12e sacre de champion de France du Paris Saint-Germain ce samedi (21h00) à l'occasion de la réception du Havre lors de la 31e journée de Ligue 1, Luis Enrique a balayé l'actualité du club devant les médias.

Le club parisien va-t-il valider le titre de champion de France avant le déplacement sur la pelouse du Borussia Dortmund mercredi prochain en demi-finale aller de Ligue des Champions ? Une victoire suffira au bonheur des joueurs de Luis Enrique sans avoir à attendre le résultat du match entre Lyon et Monaco programmé dimanche. Interrogé sur son turn-over des dernières semaines, le coach parisien a annoncé la couleur avant la réception du club normand. “Je vais continuer de la même façon, en changeant des joueurs, pourquoi je changerais ? Ce qui change, c'est que si demain on gagne, on sera champion de façon officielle et le faire devant nos supporters, c'est l'idéal”, a confié l'entraîneur parisien.

“Kolo Muani est un top joueur”

Dans la foulée, Luis Enrique est revenu sur sa longue discussion avec Randal Kolo Muani après la rencontre au Moustoir face au FC Lorient (4-1). Entré en jeu à l'heure de jeu, l'international français n'est pas parvenu à trouver le chemin des filets mais son entraîneur reste persuadé que la confiance finira par revenir. “Parce que je suis l'entraîneur et je crois qu'il est important d'être à côté de vos joueurs quand ils en ont besoin. Randal Kolo Muani est un top joueur, un grand transfert, mais il n'est pas au top de sa confiance en ce moment et je suis à ces côtés. Je ne peux que supporter les joueurs quand ils sont moins bien. Je suis très content avec les performances de Kolo Muani mais je pense qu'il peut faire mieux et quand il va récupérer cette confiance, ses performances seront encore meilleures”, a-t-il expliqué.

Romain Boselli
Journaliste radio depuis 2010 (Europe 1-RFM), j'ai toujours gardé par ailleurs ce plaisir de rédiger des articles sur le football et le sport en général. Rédacteur web sur Top mercato depuis une dizaine d'années, j'interviens également dans une école de journalisme pour former les professionnels de demain à Montpellier. Particularité : grand fan de l'équipe de France !