Droits TV : gros clash entre les présidents de L1 !

Le suspense autour des droits TV se poursuit. Les présidents de l'élite n'ont pas tranché, et se sont même opposés les uns aux autres.

Quand est-ce que la décision concernant les droits TV sera prise ? Pas encore, selon L'Équipe. Le quotidien sportif révèle que lors d'une réunion entre les présidents des clubs de L1, ce samedi, ces derniers n'ont pas tranché en faveur de la première ou de la seconde offre à disposition de la LFP. L'une, de DAZN, propose pour 375 millions d'euros par saison la retransmission de 9 matchs sur 10 par journée. La seconde est la création par la Ligue d'une chaîne dédiée à la Ligue 1, produite en partie par Warner Discovery Channel, et distribuée sur de nombreux canaux différents – dont Free, SFR, Orange, Bouygues, Amazon Prime Video ou encore Google TV.

Le quotidien sportif révèle que les présidents ont “remis leur décision à plus tard”.

Panique en Ligue 1

Comme le révèle Romain Molina, sur X, le président du Paris Saint-Germain, Nasser Al-Khelaïfi, “pousse pour la création de la chaîne” et “soutient” le président de la LFP, Vincent Labrune. Mais, “pas dupes”, les autres dirigeants ne suivent pas le mouvement. Laurent Nicollin a même menacé d'un “dépôt de bilan” avec son club de Montpellier, si la situation n'avance pas.

Son de cloche opposé du côté d'un insider, Mohamed Toubache-Ter. Sur X, ce dernier a dit que Nasser Al-Khelaïfi s'était opposé à la création de la chaîne. Comme Romain Molina, le second révèle néanmoins que la réunion a été houleuse, avec des annonces de dépôts de bilan. Un vent de panique semble souffler sur les dirigeants de la Ligue 1, alors que le championnat n'a toujours pas de diffuseur à un mois et demi de la reprise.

Sans savoir à combien les droits TV vont se vendre, ce qui semble assuré, désormais, c'est que la baisse de revenus s'annonce drastique. Une mauvaise nouvelle, assurément.

Maxime Brun
Rédacteur cinéphile et fan de l'OM, j'aime les numéros 10 et les jolies passes.