Le Top 5 des grands discours de Bielsa à l’OM


Alors que l’OM se déplace à Nantes ce vendredi soir (20h30) en ouverture d’un sprint final de tous les dangers, l’entraîneur argentin Marcelo Bielsa va devoir trouver les mots pour re-mobiliser ses troupes. Un exercice qui ne devrait pas lui poser de problèmes, tant le coach olympien a ponctué sa première saison olympienne de discours galvanisants.

Marcelo Bielsa

L’OM aurait dû l’emporter lors de la réception de l’OL au Vélodrome, mais une erreur d’arbitrage – un but valable refusé à Lucas Ocampos – en a décidé autrement. Payet et ses coéquipiers rentrent aux vestiaires extrêmement frustrés. Une déception légitime à laquelle Bielsa répond par ce qui est sans doute son plus grand discours en tant qu’entraîneur de l’OM : incroyable de fair-play, il demande à ses joueurs d’accepter l’injustice, en leur assurant que leur mérite sera récompensé d’ici au terme de la saison.

Lors de la première partie de saison, Bielsa parle à son groupe accompagné de son fidèle interprète Fabrice Olszewski. Après avoir exhorté Benjamin Mendy à s’inspirer des anciens Jérémy Morel et Rod Fanni pour progresser, le coach marseillais se fait philosophe et tente de faire comprendre à ses hommes que la quête de l’excellence footballistique est impossible sans sacrifices.

Même si le Clasico face au PSG n’a pas produit le résultat escompté, les Olympiens avaient produit une première mi-temps de feu, achevée avec un but d’avance (2-1). L’effet de la causerie d’avant-match, durant laquelle Bielsa exhortait ses hommes à  » contaminer le public  » du Vélodrome par leur détermination ?

Lors d’un entraînement à la Commanderie en début de saison, El Loco réunit son groupe au centre du terrain. Accroupis autour du Mister, le meneur de jeu Dimitri Payet et ses coéquipiers boivent les paroles du coach, qui dévoile certains aspects de sa philosophie.

Quand il le juge nécessaire, Marcelo Bielsa n’hésite pas à faire passer ses messages en conférence de presse. Quitte à faire trembler l’institution OM : En août dernier, le technicien argentin avait publiquement pris à partie son président Vincent Labrune, accusé de promesses non tenues lors du mercato estival. Une sortie médiatique restée dans les mémoires.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Mercato

Dates mercato | Tableau Transferts L1 | Tableau Transferts L2

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)