Michel huit mois de galère et d’incompréhension

L’entraîneur de l’Olympique de Marseille, Michel, a donc rendu son tablier ce mardi. Le technicien espagnol paie là les mauvais résultats de son équipe qui pointe à la 15ème place du classement de la Ligue 1 et qui semblait s’enfoncer vers le néant. A la veille d’une demi-finale de Coupe de France importante face à Sochaux, les décideurs olympiens ont voulu créer un choc psychologique.

Michel


Michel et l’OM c’est fini. Arrivé en août dernier après le départ de Marcelo Bielsa, le technicien espagnol n’a jamais pu prendre la mesure de son groupe et le faire progresser. Critiqué de toutes parts ces dernières semaines, l’ancien coach de l’Olympiakos avait déjà failli être débarqué après une lourde défaite à domicile face à Rennes (5-2). Mais pour des raisons financières notamment, l’actionnaire principale, Margarita Louis-Dreyfus, n’avait pas voulu suivre le président Vincent Labrune qui avait lui-même encensé le technicien ibérique à son arrivée. Le fait de lui verser des indemnités (2,5 millions d’euros) notamment aurait refroidi la propriétaire de l’OM.

Michel limogé pour son comportement

Mais depuis la situation ne s’est pas améliorée. En dépit de l’annonce de la mise en vente du club, Michel et ses joueurs ont continué de sombrer. Depuis le début du mois de février, soit 14 matches toutes compétitions confondues, son équipe a gagné seulement deux fois contre les amateurs de Trélissac et Granville en Coupe de France. À tel point que ces dernières heures, MLD a fait part de sa très grande inquiétude en privé et peut-être que ses conseillers lui ont donc fait entendre raison pour sauver ce qui pouvait encore l’être. Ce mardi matin donc Michel a fait part de son départ à ses joueurs et sera remplacé par son adjoint Franck Passi qui assurera l’intérim jusqu’à la fin de la saison. Il sera secondé par Basile Boli dans sa mission. Son premier objectif sera de qualifier les Phocéens pour la finale de la Coupe de France.

Le club phocéen a publié un communiqué pour officialiser le départ de Michel :  » Compte tenu du comportement de Michel, notamment durant ces 3 dernières semaines, la SASP Olympique de Marseille l’a suspendu avec effet immédiat et convoqué à un entretien préalable. Jusqu’à la fin de saison, Franck Passi, adjoint de l’entraîneur, encadrera l’équipe et sera secondé dans sa mission par Basile Boli, nommé coordinateur sportif «  peut-on lire sur le site officiel de l’OM.


Concernant Michel, il restera de son passage à l’OM une incompréhension totale. Ses choix tactiques et son attitude ont déconcerté tous les spécialistes et ont fini d’irriter ses joueurs en interne. Même l’ambassadeur du club olympien, Basile Boli, a publiquement critiqué son choix de laisser Michy Batshuayi, le meilleur buteur du club, sur le banc lors d’une défaite à Bastia (2-1). Le technicien espagnol ne restera dans l’histoire du club marseillais comme un des entraîneurs avec l’un des plus mauvais bilans en termes de victoires. De son côté, l’OM débute sa reconstruction en vue de la saison prochaine….