Bordeaux : Carrasso se paye les dirigeants

Dans les colonnes de France Football, Cédric Carrasso n'a pas mâché ses mots sur les dirigeants bordelais. Il dénonce leur attitude, à la suite de sa blessure au genou.

“Je n'ai plus aucune nouvelle de qui que ce soit en haut du club. Cette situation est décevante. Mais c'est comme ça. Après sept ans au club, je m'attendais à un autre comportement. Mes dirigeants ont une réaction banale, sans grande considération. Ils se disent sûrement ‘Carrasso il a 34 ans, il vient de se refaire les croisés, alors, on attend'. Ils doutent de moi, de mon retour, alors qu'ils savent que j'ai tout mis en oeuvre pour revenir et pour le club aussi. C'est le foot, vous êtes bien un produit… Mais ils sont peut-être surpris de me voir là, compétitif six mois après”, a-t-il confié à l'hebdomadaire. Et d'ajouter : “A Bordeaux, on oublie vite. Ca explique peut-être certaines choses aussi… (…) Je suis étonné du comportement de certaines personnes. Je croyais avoir d'autres relations avec eux, plus profondes.”

Pour rappel, le natif d'Avignon garde les buts des Girondins depuis 2009. L'OM penserait à lui pour prendre la succession de Steve Mandanda.