Barça : l’incroyable aveu d’Iniesta sur une terrible phase de sa vie

Le milieu de terrain espagnol, Andrés Iniesta, est revenu sur l’un des moments les plus sombres de son existence.

Iniesta a souffert de dépression

Si sa carrière a de quoi rendre jaloux n’importe quel footballeur et qu’il s’éclate désormais sous les couleurs du Vissel Kobe au Japon, Iniesta (35 ans) a reconnu avoir souffert de dépression en 2009. Même s’il venait de remporter la Ligue des Champions avec le FC Barcelone, le milieu de terrain a très mal vécu la mort de l’un de ses meilleurs amis, Dani Jarque, décédé après un accident cardiaque alors qu’il jouait pour l’Espanyol Barcelone. « Les jours passaient et je me rendais compte que ma situation ne s’améliorait pas, je ne me sentais pas bien, je n’étais pas moi-même. Tout était sombre, je voyais tout en noir (…) Quand j’ai appris la nouvelle, j’ai eu l’impression de recevoir un coup de poing qui m’a fait tomber bien bas, je n’étais vraiment pas bien« , a raconté le joueur dans un documentaire diffusé par le service de vidéo à la demande Rakuten TV (sponsor du club).