Man Utd : quand Evra s’est retenu de frapper Suarez

Patrice Evra s’est remémoré l’insulte raciste que lui avait lancée Luis Suarez, lors d’un match Liverpool-Manchester United. Il a révélé avoir ensuite dû se canaliser.

Patrice Evra

Lors d’un entretien accordé sur le site officiel de Manchester United, l’ancien latéral gauche est revenu sur le match disputé contre les Reds, en octobre 2011. Un grave incident l’avait opposé à l’Uruguayen : « C’était pendant le match contre Liverpool – nous jouions très bien et je le marquais lors du corner. En espagnol, il a dit: « Ne me touche pas, je ne parle pas avec un nègre ». Il ne savait peut-être pas que je parlais espagnol et je lui ai demandé ce qu’il avait dit et il a dit: « Ouais, tu as raison, je ne parle pas avec… le mot en N. »

« Je ne savais pas que ça sortirait dans les journaux »

Il était finalement parvenu à se calmer : « L’arbitre est venu et a demandé ce qui se passait avec nous deux. Il avait vu mes yeux changer et il m’a demandé si ça allait. Je lui ai dit qu’il avait lancé une insulte raciste et il a dit : « D’accord, nous parlerons après le match. Continuez à jouer et ne faites rien de stupide. » Je me souviens, pendant ce match, je me parlais en me disant : si tu le frappes maintenant, les gens te verront comme le mauvais. Les gens oublieront ce qu’il a dit. Je me disais : « Ne fais pas… fais-le… » Je n’étais pas concentré sur le jeu. Après le match, Sir Alex m’a vu fulminer et il m’a demandé ce qui s’était passé. David de Gea lui a dit que Suarez avait fait un commentaire raciste, il l’avait entendu. Tout de suite, nous sommes allés voir l’arbitre et je lui ai raconté ce qui s’était passé. Et le lendemain, boum… Patrice Evra dans les journaux. Je ne savais pas que ça sortirait dans les journaux. Je pensais que c’était juste pour l’arbitre. »

Suarez avait ensuite été suspendu pour 8 rencontres par la commission de discipline de la Fédération anglaise de football (FA), pour propos racistes. Il avait également été sanctionné d’une amende de 40 000 livres (48 000 euros, sur le cours de l’époque).