Justice : Anigo a échappé à la détention provisoire

La chambre de l’instruction de la cour d’appel d’Aix-en-Provence a rejeté la demande de détention provisoire de José Anigo.

José Anigo

D’après Maritima Radio, l’ancien dirigeant de l’OM ne sera pas mis en détention provisoire, comme l’avait demandé l’avocat général Pierre Arpaia « par mesure de sûreté », face à des « risques de pressions et de représailles ». Sa caution serait en revanche passée de 10 000 à 100 000 euros.

Pour rappel, Anigo a été mis en examen pour association de malfaiteurs. L’affaire serait liée au transfert d’Isaac Lihadji à Lille.