Rennes : Stéphan peste contre les décisions arbitrales

L’entraîneur du Stade Rennais, Julien Stéphan, n’a pas caché sa colère après la défaite du club breton sur la pelouse de Chelsea (0-3), mercredi soir à l’occasion de la 3e journée de la phase de poules de la Ligue des champions.

Julien Stéphan

S’il a salué l’attitude de ses joueurs, le technicien breton a remis en question l’arbitrage sur RMC Sport. “Je ne veux pas tomber dans la théorie du complot, mais il y a de la frustration. On a le sentiment d’avoir très bien démarré, d’être bien rentré dans la rencontre. Il n’y a rien à dire sur le premier penalty. On est dans le match. On a bien utilisé le ballon. On a été intéressants offensivement et dans le pressing. Le match se termine à 2-0 et à dix. C’était compliqué dans ces conditions. Je suis très fier des joueurs. On est restés cohérents à dix. On s’est créés des situations. Les joueurs ont été très courageux. Je ne peux que les féliciter. On est frustrés et déçus du résultat.

Le coach du SRFC enfonce le clou sur les décisions prises par Felix Zwayer. “On peut considérer que l’on a été arbitrés comme un petit. On n’existe pas en Ligue des champions. L’arbitre a pris ses décisions en son âme et conscience. Il faut revoir les images, mais je pense qu’on n’a pas été avantagés.” Derniers du groupe E, les partenaires de Steven N’Zonzi sont relégués à six points de Chelsea et du FC Séville.