LFP, Mediapro : la catastrophe était annoncée depuis le début, selon Riolo

Daniel Riolo a donné son avis sur l’arrêt de la chaîne Téléfoot. Il a rappelé que la LFP et les présidents avaient été mis en garde dès l’annonce des résultats de l’appel d’offres des droits TV.

LFP

« Mediapro, c’est l’histoire d’une catastrophe annoncée depuis le début. Le plus terrible, c’est que c’était prévisible. Aujourd’hui, le monde du foot ne peut pas se plaindre. Les présidents, c’est leur faute. Ils ont surévalué le produit et ils ont mis la pression sur Didier Quillot. La pression, c’était : ‘Tu nous mets le milliard ou tu es viré.’ Je disais que ça ne valait pas un milliard. Qui aurait été le pigeon ? Cela ne pouvait pas être Canal ou beIN. Finalement, c’était Mediapro avec des investisseurs chinois. Le parti communiste chinois… Il fallait que ce soit rentable. En réfléchissant deux secondes, qui allait payer 25 euros par mois pour de la Ligue 1 et de la Ligue 2 ? J’en parlais et je disais que ça ne marcherait pas. Je n’avais pas prévu que ça se casse la gueule aussi vite. Je pensais que ça irait au moins au printemps… », a estimé le journaliste au micro de France 5.

Pour rappel, Mediapro s’est engagé à verser une indemnité de 100 millions d’euros. Canal et beIN pourraient reprendre les lots récupérés par la Ligue.