OM : Di Meco pense qu’Eyraud a un problème avec les Marseillais

Eric Di Meco a réagi aux propos tenus par Jacques-Henri Eyraud, sur les Marseillais présents au sein du club.

Jacques-Henri Eyraud

« Ces déclarations montrent la réalité du club, ce qu’il fait au club et ce qu’il en pense. S’il a le choix à compétence égale entre un Marseillais et quelqu’un de l’extérieur, il prendra la seconde option. Quand il y a eu la recherche de Head ce que vous voulez, il aurait pu prendre des Marseillais. On est dans un club où il n’y a que des têtes pensantes. Ce qui me gêne dans ces propos et ce qui n’est pas vrai, c’est qu’il est en train de nous faire croire que quand l’OM perd deux matches, les mecs n’arrivent plus à travailler. Mais comment tu peux dire ça ? Si quelqu’un n’est pas compétent, tu le vires ! », a déclaré l’ancien latéral gauche marseillais au micro de RMC.

« Le bruit courrait que c’était un supporter du PSG »

Et d’en remettre une couche : « Dans les gros clubs avec forte identité, les mecs qui travaillent au club bandent pour leur club. C’est l’essence même de l’histoire du sport. Je trouve que c’est salutaire de voir que des gens au club supportent l’OM. Eyraud pense détenir la vérité et n’écoute personne. Le seul qui est arrivé à ça c’est Pape Diouf après l’ère Tapie. Il connaissait le foot et le contexte marseillais. » Di Meco se demande même si Jacques-Henri Eyraud n’est pas un supporter du PSG : « Je pense qu’il a un problème avec les Marseillais, j’en suis sûr ! Quand il vient et qu’on lui propose le poste, il l’accepte parce que c’est prestigieux. J’ai un gros doute qu’il soit un supporter de l’OM. Le bruit courrait que c’était un supporter du PSG, mais personne n’a pu trouver des photos où il avait des écharpes. Eyraud a travaillé dans des médias où l’on connaît du monde où il était identifié comme un supporter du PSG. Il s’en vantait », a-t-il poursuivi.

Jacques-Henri Eyraud est particulièrement critiqué, ce début d’année, suite à des paroles prononcées lors de séminaires. Sa popularité paraît très entamée, à Marseille.