OM : McCourt répond sur les investissements et la vente

Frank McCourt a donné des précisions sur la dernière recapitalisation de l’OM, à hauteur de 132 millions d’euros. Il a assuré ne pas avoir souscrit de prêt auprès du fonds HPS, de Los Angeles. Il a ensuite répété qu’il ne souhaitait pas vendre.

Frank McCourt

« Hypothéquer le futur du club ? Avec tout mon respect, vous vous trompez et les faits sont inexacts : nous n’avons jamais souscrit de prêt auprès de HPS. Chaque année, depuis l’acquisition, j’investis des ressources substantielles dans le club sous forme d’avances consenties à l’OM, a déclaré le propriétaire américain lors d’un entretien accordé au journal La Provence. Ce mécanisme d’avances me permet d’injecter des fonds très rapidement chaque fois que le club en a besoin, notamment pour investir dans ses infrastructures ou ses joueurs. Régulièrement, ces avances sont capitalisées dans le cadre d’augmentations de capital. À la fin de l’année dernière, nous avons effectivement converti un nombre considérable d’avances en capital, contribuant ainsi au renforcement des capitaux propres de la société. J’ajoute que les avances consenties à l’OM ne sont pas rémunérées. »

« L’OM n’est pas à vendre »

Il a assuré qu’il n’envisageait pas de céder le club : « Le club n’a jamais été à vendre, il ne l’est pas aujourd’hui et il ne le sera pas demain. Je ne veux pas qu’il y ait le moindre malentendu sur ce point. Ce club sera accompagné par mes enfants et mes petits-enfants après moi. C’est un projet générationnel. C’est un club de football fantastique, avec beaucoup de passion. Nous l’avons d’ailleurs senti récemment. (…) Elles sont parvenues jusqu’à moi. C’est la raison pour laquelle je les démens formellement. J’aimerais trouver le moyen d’empêcher les gens de continuer à les propager. Je serai toujours transparent à ce sujet, je ne mens pas, je n’ai jamais voulu vendre l’OM. L’OM n’est pas à vendre », a-t-il poursuivi. Il a enfin brièvement évoqué le prochain mercato : « Je pense que c’est à Pablo de me présenter un budget (sourire). Ce qui est sûr, c’est que vous me verrez plus souvent. Avec le Covid, je n’avais pas pu venir ces derniers mois. J’espère que la crise sanitaire sera bientôt derrière nous et que je pourrai vite revenir ressentir cette passion et vibrer à Marseille. »

Le patron de l’OM a réinjecté 370 millions d’euros dans les caisses du club. Selon toute vraisemblance, il a intention de financer un gros mercato, l’été prochain, alors que Pablo Longoria est désormais aux commandes.