Mercato Bayern Munich : Flick sérieusement recadré par son président

Pressenti pour succéder à Joachim Löw à la tête de la sélection allemande, Hansi Flick s’est fait sérieusement recadrer par son président Karl-Heinz Rummenigge.

Le patron du Bayern Munich a tenu à remettre les choses au clair lors d’un entretien accordé au quotidien Die Welt. Ce dernier a indiqué avoir expliqué à son entraîneur qu’il n’était pas question de le libérer à l’issue de la saison, et ce quel que soit le défi proposé. Ce n’est pas une probabilité, c’est un fait. Nous avons tout intérêt à aller au bout de ce que nous avons contractuellement décidé. Je lui ai signifié sans équivoque et il a pris note de manière professionnelle, a expliqué le président bavarois avant de s’exprimer sur les supposées relations tendues entre Flick et le directeur sportif Hasan Salihamidzic.

Il s’agit de ce que j’appellerais des affaires de famille et, de ce point de vue, nous devons faire attention à ne pas faire pire que la famille royale d’Angleterre, a-t-il lâché. Voilà qui a le mérite d’être clair mais ce dossier n’est peut-être totalement clos puisque la Fédération allemande a fait de Flick son favori pour prendre la tête de la Mannschaft après l’Euro. Affaire à suivre…