Équipe de France : Lloris met en garde ses partenaires

Hugo Lloris (34 ans) s’attend à une rencontre difficile contre le Kazakhstan, dimanche. Il pense que la qualification pour la coupe du monde 2022 est loin d’être acquise.

Hugo Lloris, France - Ukraine

En conférence de presse, le capitaine de l’équipe de France s’est exprimé sur le match qui opposera les Bleus au Kazakhstan, dimanche : « Il faudra aller chercher la qualification, elle ne viendra pas toute seule. Demain, ils ne vont pas nous donner les trois points, il va falloir aller les chercher alors forcément, en termes de résultats, ils ont très peu de victoires, mais ils accrochent les équipes. La Belgique dernièrement est venue ici gagner 2-0, mais ça n’a pas été facile. Il ne faut pas s’attendre à un match facile parce que sinon, on risque de se faire secouer et il faut entreprendre et évoluer à un haut niveau demain. On s’attend à un match comme face à l’Ukraine, à avoir la possession face à un bloc bas. Il va falloir mettre de l’intensité dans nos passes, nos courses. L’utilisation du ballon sera vraiment très importante. S’adapter au synthétique sera aussi un facteur important », a déclaré le gardien de but face aux médias.

Lloris devrait discuter 119e rencontre sous le maillot de la France, contre le Kazakhstan.