Mercato Tottenham : une précision sur le contrat signé par Mourinho

Les prestations en demi-teinte de Tottenham ont affaibli la situation de son entraîneur José Mourinho.

Sixième de Premier League, le club londonien va devoir batailler jusqu’à la fin de la saison pour obtenir une qualification européenne. Relégués à trois points de la quatrième place occupée par West Ham United, la dernière à offrir une place en Ligue des champions, les Spurs ont récemment connu une énorme désillusion avec une élimination contre le Dinamo Zagreb, en huitièmes de finale de la Ligue Europa. Amené le 25 avril prochain à disputer la finale de la Carabao Cup contre Manchester City, Tottenham n’exclut pas de se séparer du technicien portugais si son bilan n’était pas assez satisfaisant.

En poste depuis novembre 2019 et sous contrat jusqu’en juin 2023, l’ancien coach de Manchester United dispose d’un salaire annuel de 15 millions de livres du côté du Tottenham Hotspur Stadium, soit 17,5 millions d’euros, et le limoger coûtera cher au club. Sur ce point, le Daily Mail précise néanmoins que José Mourinho ne bénéficierait pas des mêmes indemnités en cas de non-qualification européenne. D’après nos confrères anglais, il ne devrait pas récupérer la même somme si les coéquipiers de Hugo Lloris échouaient à décrocher un billet en Ligue Europa ou en Ligue des champions.