Bordeaux, Gasset : « Il y a souvent un petit détail qui vient nous enlever le mental »

Les Girondins de Bordeaux se sont lourdement inclinés sur le terrain de Saint-Étienne (1-4), ce dimanche, en Championnat. Jean-Louis Gasset ne désespère pas de parvenir à relancer ses joueurs.

Jean-Louis Gasset, Bordeaux

« La première période on était dans l’idée d’avoir une équipe plus généreuse. Il y a eu des faits de jeu qui nous ont désavantagés entre les occasions que nous avons manquées et un penalty (sur Oudin). Il était dur de rentrer à 2-1 en notre défaveur. À partir de la 55e minute, il fallait un coup de poker pour revenir, mais nous avons concédé un troisième but. L’équipe offensive n’avait plus ‘le pied’. Je ne regrette pas le coup de poker tenté. C’est le scénario du match. Nous prenons des buts sur coups de pied arrêtés. Il faut repartir comme nous avons débuté la rencontre à l’inverse du match à Strasbourg où nous étions paralysés. Il faut être solidaire et se dire que c’est possible. Nous essayons, nous travaillons, nous tentons, mais il y a souvent un petit détail qui vient nous enlever le mental. L’heure est dure. Nous n’avons jamais connu une telle période. Il faut trouver un ressort », a déclaré le technicien en conférence de presse.

Au classement, les Bordelais se rapprochent de la zone dangereuse. Ils sont désormais 15es, avec 36 points obtenus en 32 matchs. Leur prochaine rencontre est prévue contre Monaco, dimanche 18 avril (17h05).