Manchester City : Gündogan, la qualification contre Dortmund et le tirage face au PSG

Qualifié pour les demi-finales de la Ligue des champions aux dépens du Borussia Dortmund, Manchester City sera opposé au Paris Saint-Germain pour une place en finale. Après le succès contre le BVB (2-1), mercredi soir au Signal Iduna Park, Ilkay Gündogan a livré son sentiment sur l’opposition face au club de la capitale française.

Ilkay Gündogan, Manchester City

Interviewé par BT Sport, le milieu allemand s’est d’abord félicité du sursaut de l’équipe après un début de match difficile. Dos au mur à la pause sur un but de Jude Bellingham, les Citizens ont rebondi en seconde période pour l’emporter grâce à Riyad Mahrez et Phil Foden.

« Aujourd’hui (hier), on a dû montrer du caractère. On n’a pas bien joué du tout pendant quinze minutes, on n’était pas assez courageux, on avait peur de perdre, c’était assez visible. Mais après le but de Dortmund, on est rentrés dans le match, on a réussi à garder davantage le ballon, créer des occasions et à la pause, le but était de marquer et de reprendre le match en main. Et c’est ce qu’on a réussi à faire, on en est fiers. On sait à quel point cette compétition est difficile, les adversaires ont beaucoup de qualités comme Dortmund. Je l’ai déjà dit, s’ils sont dans un bon jour, ils sont capables de battre n’importe qui, leur première période en est la preuve. Il faut savoir rester dans le match. C’est une question d’attitude, de personnalité, surtout à ce stade de la compétition. »

Le footballeur de 30 ans a ensuite envoyé un message aux partenaires de Neymar : « On a montré qu’on est prêts à se battre même en demi-finales. » Le match aller au Parc des Princes a été calé au mercredi 28 avril, le retour à l’Etihad Stadium le mardi 4 mai.