Man Utd : Bruno Fernandes premier joueur « frondeur » parmi les « frondeurs »

Alors que certains joueurs gardent le silence, par peur de sanctions ou par manque de courage, Bruno Fernandes a quant à lui pris position contre le projet de création d’une Super League. Il s’agit du premier joueur membre d’un club « frondeur » à s’exprimer en ce sens.

Bruno Fernandes

Le joueur de Manchester United est clairement opposé à cette nouvelle compétition et l’a fait savoir lors d’une story publiée sur Instagram ce lundi. Les rêves ne peuvent pas être achetés, a écrit l’international portugais en réponse à une autre story, celle de Daniel Podence (Wolverhampton), qui mettait lui en avant le rêve que représentait le fait de disputer la Ligue des Champions. La volée de Zidane… le but en solitaire de Kaka… Liverpool à Athènes. […] Il y a des choses pour lesquelles nous ne pouvons vraiment pas payer, a ensuite ajouté le joueur des Wolves, applaudi par le biais d’emojis par Bruno Fernandes.

Pour le moment, Diego Simeone (Atlético Madrid) ou encore Thomas Tuchel (Chelsea) ont plutôt botté en touche en conférence de presse lorsqu’ils ont été interrogés sur cette fameuse Super League. Je le sais depuis hier. Je suis ici pour participer aux compétitions les plus difficiles, c’est pourquoi je suis à Chelsea. Comme vous le savez, je ne m’implique pas dans tous ces sujetsJe fais confiance à mon club pour prendre la bonne décision. Je n’ai pas été impliqué et mes joueurs n’ont pas été impliqués dans le processus de prise de décision. Mon rôle est celui d’entraîneur, d’être concentré et nous avons un match important à venir, a notamment confié le coach de Chelsea.