Barça : la Super League ou la faillite ?

L’avenir du FC Barcelone pourrait être très sombre, s’il ne participe pas à la Super League. Il craindrait de ne pouvoir payer les salaires de ses joueurs.

Joan Laporta

Selon les informations relayées par El Pais, le club catalan est dans une situation financière très alarmante. Il accuserait 730 millions d’euros de dettes à court terme, sur 1 173 millions d’euros de dettes totales. Son besoin en fonds de roulement négatif dépasse 600 millions d’euros et les pertes sur l’exercice en cours pourraient atteindre les 350 millions d’euros. Il y a donc de sérieux doutes quant au fait que le Barça puisse répondre au paiement des fournisseurs, des autres clubs et de ses footballeurs, dans les prochaines semaines. Le journal dépeint ainsi une situation catastrophique et pense que sa solvabilité est très compromise. Le quotidien Sport a d’ailleurs précisé que le club avait reçu une avance de 80 millions d’euros sur les droits télévisuels 2021-2022, afin de lutter contre la baisse des revenus liés au coronavirus.

Le club blaugrana misait donc sur les 350 millions d’euros de la Super League pour renflouer ses comptes. Quand la Juventus et le Milan AC ont jeté l’éponge, il n’a pour l’instant pas communiqué et paraît s’accrocher à l’espoir que la compétition puisse tout de même être créée. Les dirigeants barcelonais auront en tout cas fort à faire pour sauver leur institution, alors qu’elle affiche un train de vie bien supérieur à ses moyens depuis de nombreuses saisons.