Real Madrid : Zidane fatigué par le dossier de la Super League

Avant Real Madrid-Chelsea mardi soir à Alfredo Di Stefano, en demi-finale aller de la Ligue des champions, Zinedine Zidane s’est emporté sur les incessantes questions concernant le projet de la Super League.

Zinedine Zidane, Real Madrid

Interrogé sur les possibles conséquences contre le club de la capitale et les éventuelles sanctions infligées par l’UEFA, l’entraîneur français s’est montré serein sur l’avenir européen des Merengue.

« C’est absurde de penser que nous ne serons pas en Ligue des champions la saison prochaine. C’est tout, tout est dit. Je lis beaucoup de choses sur ce thème, d’une possible exclusion ou non la saison prochaine. Pour l’instant, nous pensons au match de mardi. Nous voulons voir le Real Madrid en Ligue des champions la saison prochaine. »

« Cela ne sert à rien que je donne mon avis »

Le champion du monde 1998 ne croit pas à un arbitrage en la défaveur de son équipe et se refuse à toute spéculation : « L’arbitre fera son travail, comme toujours, et nous devrons penser à jouer au football. Nous avons un match demain. Ok ? Désolé mais… Je ne vais pas répondre à ça. Je crois à ce qu’on va faire demain sur le terrain. Point. L’arbitre va faire la même chose. Je l’ai dit en espagnol, je vais le dire plus clairement en français. L’arbitre va faire son job, nous on va faire notre job sur le terrain. C’est tout ce qui nous importe. Le reste, on ne va jamais le contrôler. Cela ne sert à rien que je donne mon avis. Chacun parle et donne son avis. Cela ne va rien changer du tout. Ce qui changera, c’est ce qu’on va faire sur le terrain et se dire que chacun va faire son travail. Il faut qu’on fasse le nôtre. Le plus important, c’est de se concentrer sur ce qu’on a à faire nous sur le terrain. Le reste, ça ne nous intéresse pas. »