Bordeaux, Gasset : « Tout me met en colère »

L’entraîneur des Girondins de Bordeaux, Jean-Louis Gasset, est apparu très agacé après la défaite 3-0 des siens contre le 18e de L1, le FC Nantes, samedi.

Jean-Louis Gasset, Bordeaux

« C’était un non-match. On a été tétanisé par l’enjeu. On avait joué avec le cœur contre Rennes (victoire 1-0 le week-end dernier), même s’il y a eu des circonstances favorables (le carton rouge de Steven N’Zonzi en début de match, ndlr). Aujourd’hui, on a été battus dans tout, la technique, l’agressivité, la gestion du ballon… C’est incompréhensible. Il n’y a que la peur qui peut donner ça. Pour enrayer cette spirale, il faut trouver encore un levier. On est faible mentalement. On lâche au moindre accroc. Il faut trouver la solution pour pouvoir s’en sortir. La guerre, on ne l’a même pas faite aujourd’hui, il n’y avait qu’un boxeur. Tout me met en colère : le résultat, la manière, les duels perdus, les replacements. Quand on est dans une situation difficile et qu’on vit une saison encore plus difficile que prévu, il y a de l’abattement pendant un ou deux jours mais après il faut rebondir et se dire qu’on va y arriver » a conclu Jean-Louis Gasset.

Bordeaux, 15e, compte dorénavant 39 points, et n’a que deux unités d’avance sur Nantes, le 18e. Si Lorient, 17e avec 38 points, a joué et perdu hier contre l’OL, le 16e, Strasbourg, affronte Montpellier ce dimanche, et peut passer devant Bordeaux en cas de nul ou de victoire.