Metz, Antonetti : « On redevient une petite équipe »