Toulouse : Comolli justifie le choix Montanier

Patrice Garande ayant été remercié, Toulouse s’était mis à la recherche d’un nouvel entraîneur. Mercredi, le club de la ville rose a clôt le suspense en annonçant la nomination de Philippe Montanier.

Philippe Montanier

Le technicien âgé de 56 ans s’est installé sur le banc de l’écurie haut-garonnaise, troisième de la Ligue 2 puis battue par le FC Nantes en barrages d’accession à la Ligue 1, pour les deux prochaines années, soit jusqu’en juin 2023. Présent ce jeudi en conférence de presse aux côtés de l’ancien coach du Racing Club de Lens, le président toulousain Damien Comolli s’est expliqué sur la décision prise par la direction.

« Nous sommes très content de faire revenir Philippe au club, après un passé de joueur et d’entraîneur adjoint ici. Ce que Philippe ne savait pas, c’est que nous pensions déjà à lui depuis quelque temps. Pourquoi Philippe ? Pour l’homme, d’abord. Il a une réputation qui n’est plus à faire. Et c’est quelqu’un qui développe un style de jeu attractif, offensif, qui ne subit pas, qui colle à la culture du Club », a-t-il déclaré dans des propos relayés par les médias officiels du club.