Lille : Gourvennec répond aux critiques sur son arrivée

La venue sur le banc de Lille de Jocelyn Gourvennec a suscité beaucoup d’interrogations. Invité par le club nordiste à succéder à Christophe Galtier, l’entraîneur de 49 ans est sorti du silence en conférence de presse.

Jocelyn Gourvennec, LOSC

Présenté ce mercredi aux médias, aux côtés du président Olivier Létang, l’ancien coach de Guingamp a voulu balayer les doutes sur sa nomination. « Je suis Breton. J’ai des connaissances et de la famille dans le Nord. Ce que je peux dire, c’est qu’il y a beaucoup de similitudes dans le caractère de ces deux régions. Il y a deux valeurs qui reviennent, l’humilité et le respect du travail. Le LOSC est un grand club, les supporters sont derrière leur club depuis toujours. Je comprends la problématique. Quand on est entraîneur, on est toujours très exposés. Dans mon travail, je veux pouvoir mettre mon énergie sur des choses sur lesquelles je peux agir. Je veux d’abord bien représenter le club. Je crois pouvoir dire que j’ai toujours bien représenté mes clubs, comme joueur et entraîneur. Je respecte les positions de chacun. En démocratie, chacun a le droit de s’exprimer. Je ne souhaite pas rentrer dans ce débat. Je mets mon énergie sur des choses essentielles, d’assurer la transition entre la merveilleuse saison la saison dernière et ce qui va se passer dans les prochaines semaines. »