Médias : beIN Sports perd une première bataille contre Canal

Plusieurs médias confirment ce vendredi que le Tribunal de commerce de Nanterre a donné raison à Canal+, qui avait été attaqué en justice par beIN Sports.

Stade Pierre Mauroy, caméra télévision

Le tribunal a débouté ce vendredi beIN Sports, qui réclamait en référé l’exécution de son contrat de sous-licence avec Canal+. La chaîne qatarienne n’avait pas l’intention de payer la première échéance d’un montant de 56 millions d’euros à la Ligue de football professionnel début août mais cette décision pourrait remettre en cause sa stratégie. Cette action en justice concerne le contrat annuel négocié pour la diffusion de deux affiches de Ligue 1, à savoir celles du samedi (17h00) et du dimanche (21h00) pour un montant de 332 millions d’euros par saison jusqu’en 2024.

BeIN Sports France a d’ores et déjà annoncé sa décision de lancer une nouvelle procédure contre la LFP pour forcer Canal+ à honorer son contrat.