JO Tokyo, Ripoll : « Ce n’était pas un manque d’investissement »

Le sélectionneur de l’Equipe de France olympique, Sylvain Ripoll, a abordé en conférence de presse la défaite face au Mexique (4-1) et le prochain match contre l’Afrique du Sud.

Sylvain Ripoll

« Quand on joue une grosse équipe d’entrée et que ça se passe mal, il faut veiller à ce que la lumière ne s’éteigne pas. Après tout ce qu’on a fait depuis quinze jours, cet enthousiasme ne doit pas être douché à la première contrariété. Ce n’était pas un manque d’investissement. On était asphyxiés physiquement, ce qui fait qu’on n’avait aucune aisance et ils étaient plus forts que nous. Maintenant, il est évident qu’il faut qu’on gagne (contre l’Afrique du Sud) pour s’offrir une finale de groupe lors du troisième match contre le Japon. Il va falloir être beaucoup plus dynamique, tonique dans les courses, pour avoir la capacité à se projeter avec beaucoup de justesse » a affirmé Sylvain Ripoll.

L’équipe de France, emmenée par André-Pierre Gignac, Florian Thauvin et Téji Savanier, jouera son prochain match ce dimanche, à 10h.