JO Tokyo : grâce à un grand Gignac, la France domine l’Afrique du Sud

L’attaquant des Tigres et capitaine de la sélection U23 de l’équipe de France a inscrit un triplé face à l’Afrique du Sud, lors du deuxième match de la phase de poules des hommes de Sylvain Ripoll.

André-Pierre Gignac

La France est toujours en vie dans ses Jeux Olympiques. C’est ce qu’il faudra retenir en priorité de la très difficile prestation des Bleus contre l’Afrique du Sud (4-3). Malmené tout le match, la France a été menée trois fois au score (aux 53e, 73e et 82e minutes de jeu) par des Sud-Africains appliqués, qui ont touché à deux reprises les montants en première période, dont une fois sur penalty. Grâce à André-Pierre Gignac, qui a inscrit un triplé (57e, 78e, 86e sur penalty), la France est restée dans la partie, avant de s’imposer après à une frappe puissante de Téji Savanier, sur une passe d’André-Pierre Gignac, au bout du suspense (90+2). L’Afrique du Sud a poussé jusqu’à la fin, et a failli revenir au score en toute fin de partie, alors que le défenseur central Luke Fleurs, seul, n’a pu cadrer sa frappe à trois mètres des buts vides.

Pour se qualifier pour la phase finale, la France devra battre le Japon lors du dernier match de groupe.