Nice-OM : la LFP a sollicité l’aide du gouvernement

La LFP aurait transmis une lettre aux ministères concernés, suite aux incidents survenus lors du match Nice-OM. Il souhaiterait son appui pour agir face aux débordements de plus en plus nombreux.

« Il est en effet essentiel que les fauteurs de troublent soient sanctionnés significativement et, cela nécessite une action commune des clubs, des instances, des pouvoirs publics locaux et nationaux, mais aussi et surtout de la justice. Je me tiens donc, ainsi que les équipes de la LFP, à votre disposition pour participer aux travaux que vous voudrez bien conduire pour lutter contre cette tendance inquiétante et apporter des solutions pérennes pour une meilleure sécurisation des matchs de football », explique le président de la Ligue, Vincent Labrune, selon un extrait relayé par RMC Sport.

L’instance ne prend donc pas les événements à la légère. De quoi imaginer que de lourdes sanctions peuvent être prononcées contre les fauteurs de trouble. Pour rappel, Frank McCourt a affiché son soutien à Pablo Longoria, un peu plus tôt.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)