Mondial 2022 (Q) : la Belgique domine la République Tchèque, l’Allemagne et l’Espagne se baladent, la Suisse et l’Italie dos à dos

La Belgique a enregistré dimanche une quatrième victoire en cinq matchs aux dépens de la République Tchèque (3-0), à Bruxelles, pour le compte des éliminatoires de la Coupe du monde 2022.

Romelu Lukaku, Belgique-République Tchèque

Les Diables Rouges ont fait la différence grâce à Romelu Lukaku (8e), Eden Hazard (41e) et Alexis Saelemaekers (65e). Avec treize points, la sélection de Roberto Martinez conforte la première place du groupe E avec six longueurs d’avance sur les Tchèques. Dans le groupe J, l’Allemagne déroule à domicile contre l’Arménie (6-0) sur des buts de Serge Gnabry (6e, 15e), Marco Reus (35e), Timo Werner (45e), Jonas Hofmann (52e) et Karim Adeyemi (91e). En tête du classement, la Mannschaft compte deux points d’avance sur les Arméniens. Dans l’autre match de la poule, la Roumanie bat le Liechtenstein (2-0).

Dans le groupe B, l’Espagne se défait facilement de la Géorgie (4-0) avec des réalisations de José Luis Gaya (14e), Carlos Soler (25e), Ferran Torres (41e) et Pablo Sarabia (63e). Leader avec dix points, la Roja de Luis Enrique n’a qu’un point d’avance sur la Suède, qui a deux matchs de moins. Dans le même temps, le Kosovo et la Grèce se neutralisent (1-1). Dans le groupe I, après la démonstration de l’Angleterre contre Andorre (4-0), la Pologne s’amuse à Saint-Marin (7-1) avec notamment un doublé de Robert Lewandowski. Les Polonais sont à cinq unités des Anglais.

Enfin, les retrouvailles entre la Suisse et l’Italie, qui s’étaient affrontées en phase de poules de l’Euro, ont accouché d’un score nul et vierge à Bâle (0-0). Jorginho a manqué un penalty pour la Nazionale, première du groupe C avec une marge de quatre points sur la Nati. Mais les joueurs de Roberto Mancini ont disputé deux matchs de plus.