OL : Boateng a réfuté les violences sur son ex-compagne

Convoqué devant le tribunal, ce jeudi, Jérôme Boateng (33 ans) a réfuté les accusations de violences sur la mère de ses enfants.

Jérôme Boateng, Lyon

Le défenseur de l’OL a réagi aux accusations de son ex-compagne, devant le tribunal de Munich. Il dément l’avoir frappé : « Je n’ai pas été violent. (…) Je ne l’ai pas attaquée », a-t-il affirmé (propos recueillis par RMC). Il a répondu aux questions de l’accusation pendant près de deux heures. Son ex-compagne a quant à elle maintenu sa version : « Il m’a enfoncé un oeil avec le pouce. (…) Il m’a mordu la tête et m’a tiré par terre par les cheveux », a-t-elle notamment déclaré.

Le joueur allemand risque jusqu’à cinq ans de prison. La garde de ses enfants constitue un autre enjeu du procès. Le tribunal pourrait rendre son jugement dans les prochaines heures. Pour rappel, Boateng a signé un contrat de deux ans avec l’OL.