PSG : Tebas allume à nouveau le club parisien

Javier Tebas s’en est à nouveau pris à Paris, qu’il accuse de dopage financier. Il considère que l’Union européenne doit mettre son nez dans les investissements opérés dans les clubs de football.


« Le problème du fair-play financier actuel est qu’il est toujours a posteriori. C’est un modèle qui doit être amélioré et appliqué plus tôt. C’est clair que ce qui s’est passé avec le PSG est intolérable, comme avec Manchester City et d’autres équipes. Je le répète, c’est intolérable, c’est du dopage », a déclaré le président de la Ligue espagnole. Et de poursuivre : « Au cours des trois dernières années, le PSG a reçu des injections d’argent à hauteur de 800 millions d’euros. Et ses recettes commerciales sont supérieures de 20% à celles de géants européens comme le FC Barcelone, le Real Madrid ou Manchester United. C’est impossible, c’est hors du marché. Si cela ne s’arrête pas, le football finira par être dominé par 20 cheikhs dans 20 clubs différents. Il est nécessaire d’avoir de bons contrôles économiques, harmonisés, et peut-être l’intervention de l’Union européenne, car cela fausse énormément les marchés. »

« Le départ de Messi a peut-être été le plus douloureux »

Il regrette que les clubs espagnols n’arrivent plus à suivre : « Ronaldo, Guardiola, Mourinho… Nous avons eu la chance d’avoir les deux meilleurs joueurs du monde dans les deux meilleures équipes de la planète. Nous avons pu en profiter pour placer la Liga au premier rang mondial. Le départ de Messi a peut-être été le plus douloureux, car je le considère personnellement comme le meilleur joueur de l’histoire. Il ne méritait pas de partir comme ça, pas seulement du Barça, mais aussi de la Liga. »

Les clubs espagnols tenteront de prendre leur revanche l’été prochain. Avec un certain Kylian Mbappé en ligne de mire…