EdF : il n’y aura pas de procès dans l’affaire Deschamps-Cantona

La cour d’appel de Paris a invalidé ce lundi la plainte en diffamation déposée par Didier Deschamps contre Eric Cantona, confirmant ainsi une première décision du tribunal correctionnel rendue fin 2020.

Didier Deschamps, Equipe de France

Avec cette décision de la cour d’appel de Paris, aucun procès ne sera organisé dans le cadre de cette affaire qui remonte à 2016. Juste avant l’Euro en France, Eric Cantona avait déclaré dans le quotidien britannique The Guardian que Karim Benzema et Hatem Ben Arfa n’étaient pas sélectionnés chez les Bleurs en raison de leurs origines, ce qui avait fait bondir le sélectionneur des Bleus. Une plainte pour diffamation avait été déposée dans la foulée.

La déclaration de Cantona à l’époque dans le quotidien britannique. « Une chose est sûre, Benzema et Hatem Ben Arfa, ce sont les deux meilleurs joueurs en France et ils ne joueront pas à l’Euro. Ce qui est certain également c’est que leurs origines sont nord-africaines. Donc oui, le débat est ouvert. Deschamps a un nom qui sonne bien français. C’est peut-être le seul en France à avoir un nom aussi français. Personne ne s’est jamais mélangé avec personne dans sa famille. Comme les Mormons en Amérique ».