Vente OM, Vézirian : « Tant que ce n’est pas officiel, c’est démenti »

Dans une vidéo diffusée en direct sur Twitter, le journaliste a confirmé ce qu’il répète depuis plusieurs mois maintenant, à savoir que l’OM est déjà vendu.

OM, Stade Vélodrome

« J’ai parlé avec un maire d’Aix-en-Provence la semaine dernière, qui m’a dit : « Bien sûr, c’est fait, tu avais l’information avant nous ! » Donc tout le monde sait dans ces milieux (députés, sénateurs…). C’est une histoire de rythme de l’information, de rythme d’une officialisation. Donc tant que ce n’est pas officiel, c’est démenti. C’est classique, c’est normal. (…) Chacun donne son tempo par rapport à ses intérêts. Aujourd’hui, dans une histoire qui comporte un Etat, une ligue, un club, une mairie, une ville qui a besoin de retrouver un renouveau avant tout. Sans la ville et sans le port, il n’y aurait pas de rachat de l’OM. Tout s’est imbriqué mais pour imbriquer le puzzle, ce n’est pas facile. Il y a un stade aussi où il a fallu vérifier les fuites. On n’achète pas un appartement de 15 mètres carrés. Ce n’est pas du tout une affaire footballistique, donc ça n’a rien à voir avec le journalisme sportif, ça n’a rien à voir avec le journalisme en général. Aujourd’hui, ce sont des affaires de business assez secrètes et il ne faut pas déranger cet ordre qui a besoin de son timing pour différentes causes et clauses. Je croise des gens tous les jours, même à Paris, qui m’en parlent. Ce ne sont que des gens qui ont compris » a conclu Thibaut Vézirian.

Frank McCourt et les dirigeants de l’OM ont déjà démenti plusieurs fois les information du journaliste, qui s’accroche donc à son scoop que rien ne vient confirmer, à l’heure actuelle.