Équipe de France, Costil : « C’est une belle récompense »

Appelé par Didier Deschamps en tant que troisième gardien des Bleus, derrière Hugo Lloris (Tottenham) et Mike Maignan (Milan AC), Benoît Costil a fait part de sa fierté en conférence de presse avec son club, Bordeaux, avant la rencontre de ce dimanche face à l’AS Monaco.

Benoît Costil, match OM-Bordeaux

Le portier de 34 ans a notamment profité du déclassement de Steve Mandanda à l’OM pour rejoindre les Bleus : « C’est une belle récompense et je suis toujours très heureux et honoré. Cela vient récompenser beaucoup de travail aussi. C’est toujours de bonnes nouvelles. Je connais l’organisation, etc., donc c’est différent des premières fois, mais cela reste toujours le même plaisir et le même bonheur pour moi et mes très proches. Je ne tirerai jamais un trait sur l’Équipe de France. On fait appel à moi, je continue à travailler, tout simplement. Je suis qui pour tirer un trait sur la sélection ? Je continue mon travail, à persévérer, à travailler comme un acharné. »

Benoît Costil n’a qu’une seule sélection en équipe nationale, bien qu’il ait été appelé à de nombreuses reprises en qualité de troisième gardien.