OM : Cardoze crie à l’injustice !

Par la voix de Jacques Cardoze, l’Olympique de Marseille a réagi aux sanctions révélées par la Commission de discipline de la Ligue de football professionnel après les débordements à Angers du 22 septembre dernier (0-0, 7e journée de Ligue 1).

Jacques Cardoze, OM

Le club des Bouches-du-Rhône a été sanctionné d’un retrait d’un point avec sursis et sera surtout privé de ses supporters pour ses matchs à l’extérieur jusqu’au 31 décembre 2021. Contacté par le journal L’Equipe, le directeur de la communication de l’Olympique de Marseille s’est montré critique après les sentences infligées par la Ligue. « Dans cette décision, tout me paraît sévère : le point avec sursis et l’interdiction de déplacement. D’autant plus sévère que c’est presque plus pénalisant pour nous que pour Nice, dans les sanctions après Nice-OM. »

Pour rappel, la Commission de discipline de la LFP a pris la décision de rejouer la rencontre face aux Aiglons du 22 août (3e journée), arrêtée à la 76e minute. Les deux formations se retrouveront sur terrain neutre le mercredi 27 octobre au stade de l’Aube de Troyes.