Ligue des champions : le PSG tenu en échec à Leipzig, Liverpool et l’Ajax se qualifient, Manchester City et l’Inter Milan gagnent

Sans Lionel Messi, le Paris Saint-Germain n’est pas parvenu à se défaire du RB Leipzig à la Red Bull Arena (2-2), mercredi soir, pour le compte de la 4e journée de la phase de poules de la Ligue des champions.

Georginio Wijnaldum, match RB Leipzig-PSG Paris Saint-Germain

Le PSG cède le leadership. Mercredi soir, le club de la capitale a été tenu en échec sur le terrain du RB Leipzig (2-2), dans le cadre de la 4e journée de la phase de poules de la Ligue des champions. Menés sur un but de Christopher Nkunku (8e) puis sauvés par Gianluigi Donnarumma sur un penalty d’André Silva (12e), les joueurs de Mauricio Pochettino ont pris les devants sur un doublé de Georginio Wijnaldum (21e, 39e), avant l’égalisation sur penalty de Dominik Szoboszlai (92e). Avec huit points, le Paris Saint-Germain recule à la deuxième place du groupe A à un point de Manchester City, tombeur à l’Etihad Stadium du Club Bruges (4-1) grâce à Phil Foden (15e), Riyad Mahrez (54e), Raheem Sterling (72e) et Gabriel Jesus (92e).

Dans le groupe B, Liverpool signe une quatrième victoire de rang contre l’Atletico Madrid (2-0), à Anfield, sur des buts de Diogo Jota (13e) et Sadio Mané (21e), contre des Colchoneros réduits à dix pour une expulsion de Felipe. En tête avec douze points, le club de la Mersey se qualifie pour les huitièmes de finale. Le FC Porto, qui a obtenu le nul sur le terrain de l’AC Milan, est deuxième avec cinq unités devant l’Atletico Madrid (4 pts). Dans le groupe D, après le succès du Real Madrid contre le Shakhtar Donetsk, l’Inter Milan gagne sur le terrain du Sheriff Tiraspol (3-1) avec des buts de Marcelo Brozovic (54e), Milan Skriniar (66e) et Alexis Sanchez (82e). Avec sept points, les Nerazzurri de Simone Inzaghi s’emparent de la deuxième place à deux longueurs du Real Madrid.

Enfin, dans le groupe C, l’Ajax Amsterdam s’offre un quatrième succès en quatre journées sur le terrain du Borussia Dortmund (3-1). Surpris sur un but de Marcos Reus (37e sur penalty), les Néerlandais ont fait la différence sur des réalisations de Dusan Tadic (72e), Sébastien Haller (83e) et Davy Klaassen (93e). Leaders avec douze unités, les joueurs d’Erik ten Hag accèdent aux huitièmes de finale. Dans le même temps, le Sporting Portugal n’a fait qu’une bouchée du Besiktas (4-0) et revient à hauteur du BVB avec six points.