OM : le club tape du poing sur la table après les nouveaux incidents en tribunes

Trois jours après de nouveaux incidents survenus dans les tribunes du stade Vélodrome contre la Lazio Rome en Europa League (2-2), le directeur de la communication de l’OM a fait passer un message ferme aux supporters.

OM, Stade Vélodrome

Jacques Cardoze a demandé aux supporters marseillais de cesser les jets de projectiles en tribunes, sans quoi de nouvelles sanctions tomberont pour le club olympien. « C’est dommage, ça n’avait pas de sens. On contrôlait le match. Ça a été contre nous. Les gens devraient profiter du match, ne pas faire ça. Ce type de comportement me paraît ridicule (…) C’était une belle fête. Malheureusement, un fumigène a été allumé. Un de trop. On a identifié le porteur, un gamin de 10 ans. Il pénalise le club, son club, les autres enfants ; il sera interdit de stade. Dès qu’on identifie quelqu’un, il sera interdit de stade. Envoyer une boulette de papier sur le terrain ou sur un adversaire, c’est un manque de respect envers l’OM, envers les joueurs qui font le maximum pour gagner, envers le travail de Jorge Sampaoli. Il faut que ces jets cessent. On compte sur la responsabilité de chacun. On ne peut pas être supporter de l’OM et prendre le risque que le club se voit infliger une sanction qui va entacher sa saison », a souligné le directeur de la communication.