OL : les mots très durs de Bosz sur les incidents contre l’OM

L’entraîneur de l’Olympique Lyonnais, Peter Bosz, est revenu face aux médias sur les débordements ayant entraîné l’arrêt définitif du match de la 14e journée de Ligue 1 contre l’Olympique de Marseille, dimanche dernier au Groupama Stadium.

Peter Bosz, OL, Olympique Lyonnais

Avant le déplacement à Brondby ce jeudi, comptant pour la 5e journée de la phase de poules de la Ligue Europa, le coach néerlandais a gardé en travers de la gorge les incidents qui ont provoqué l’interruption de la rencontre face aux joueurs de Jorge Sampaoli, après l’envoi par un supporter lyonnais d’une bouteille d’eau sur Dimitri Payet.

« Le groupe a été évidemment déçu par ce qu’il s’est passé dimanche. Les choses sont comme elles sont. Le match est jeudi soir et on est ici pour gagner. J’ai dit aux joueurs de se tourner tout de suite vers ce match. Il fallait tout de suite s’entraîner pour bien préparer ce match. Honnêtement, c’est encore difficile d’accepter. C’est une mauvaise chose pour le foot français. La faute à une personne. Tout le stade a été puni par une personne. C’est incroyable. Ma mère était là, elle a 84 ans. Et trois minutes de jeu, c’était fini. C’est difficile d’accepter », a-t-il lancé dans des déclarations relayées sur le site officiel du club.

Pour rappel, la Commission de discipline de la Ligue de football professionnel a sanctionné le club rhodanien d’un huis clos total à titre conservatoire, avant la prise de nouvelles décisions le 8 décembre prochain. La personne fautive a elle été condamnée à six mois de prison avec sursis et cinq ans d’interdiction de stade.