OM : Di Meco critique le club dans le dossier Kamara


Sur RMC, Eric Di Méco, formé dans les années 80 à l’OM, comme Boubacar Kamara, a pointé du doigt l’attentisme du club olympien en ce qui concerne le contrat du milieu défensif de 22 ans. Le Français est désormais en fin de contrat en juin 2022.

Boubacar Kamara, OM Montpellier

« Le club n’a pas été bon sur ce coup-là. (…) Il y a deux ans, (Boubacar) Kamara était le meilleur de l’équipe et c’était le dernier salaire de l’équipe, il fallait le mettre au niveau des joueurs achetés et lui donner 300 000 euros. Lui, il sort du centre de formation et tu ne le respectes pas. » Selon Eric Di Meco, l’OM aurait dû agir ainsi si Boubacar Kamara avait refusé une prolongation par le passé : « Si lui ne veut pas prolonger, tu lui dis : « Nous on est obligé de te vendre parce que tu vas rapporter 20, 30 millions d’euros et on ne veut pas te laisser arriver dans ta dernière année. » (…) Si le petit part au clash, tu le mets sur la touche. Si deux ans avant la fin de contrat, tu le mets à la cave, là, il va réfléchir. »

Actuellement, l’OM est en position de faiblesse dans ce dossier, car Boubacar Kamara est en fin de contrat dans un peu plus de six mois. Dès janvier, il peut s’entendre avec le club de son choix pour partir libre l’été prochain. L’OM peut aussi le céder lors du mercato d’hiver, à une somme a priori réduite en rapport avec son potentiel réel. Actuellement, sa valeur marchande est de 28 millions d’euros, selon le site Transfermarkt.


 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Mercato

Dates mercato | Tableau Transferts L1 | Tableau Transferts L2

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)